Appel à projets Biodiv’éco lancé par l’Office français pour la biodiversité (OFB)

Cet AAP, auquel le MAA participera  en tant que membre du comité de sélection, est destiné aux entreprises, créateurs d’entreprises, associations ou collectivités territoriales basés dans les territoires ultramarins. Il a un double objectif :

  • Identifier, faire émerger et accompagner des projets économiques basés sur la biodiversité et dans le respect de celle-ci, sur des filières économiques pré-identifiées : agro-écologie et agro-transformation, forêt-bois, pêche-aquaculture, biotechnologies vertes, cosmétique responsable ou encore éco-tourisme ;
  • Initier une dynamique territoriale en créant un écosystème de partenaires dans le domaine du développement économique et de la biodiversité dans chacun des territoires concernés.

Il s’agit de mettre en lumière et de développer un minimum de 10 projets économiques ayant l’ambition de préserver et restaurer la biodiversité. L’appel à projets vise à soutenir des projets dans leur phase de pré-amorçage et d’amorçage et de développer les projets de structuration de filières économiques en lien avec la biodiversité.
Dans ce cadre, l’action de l’OFB, qu’elle soit technique ou financière, aura un effet levier important pour la mobilisation d’autres fonds. La dynamique d’échanges initiée dans le cadre de cet appel à projets, à l’interface entre biodiversité et économie, contribuera à créer les conditions d’un environnement propice au portage de projets ambitieux.

—————————————————————–

Modalités de l’appel à projets

  • Territoires éligibles : Guyane, Martinique, Guadeloupe, Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon
  • Eligibilité des porteurs de projet : Tous les acteurs ayant un projet économique pour et par la biodiversité qu’ils soient créateurs d’entreprise, entreprises, associations ou collectivités territoriales…
  • Montant de la dotation financière : de 5 000 à 50 000 euros
  • Dépôt des candidatures : Les porteurs de projet peuvent déposer leurs candidatures à partir du 15 mars et jusqu’au 2 mai 2021
    Dossier de candidature à remplir et déposer en ligne uniquement sur la plateforme démarches simplifiées
  • Annonce des lauréats : semaine du 12 juillet 2021
  • Contact : Equipe ingénierie de projets « économie et biodiversité » : eco-biodiv@ofb.gouv.fr

Documents à télécharger :


Rapport d’activité 2020

L’établissement vient de publier son rapport d’activité pour l’année 2020. Ce rapport régulier est le récit d’un an d’activité de l’établissement dans l’exercice de ses missions au service d’une politique publique forte et au service des partenaires professionnels agricoles dans les outre-mer de « l’Archipel France ».

L’année 2020 a été une année inédite et souvent éprouvante à de multiples points de vue, compte tenu de la crise sanitaire de la Covid-19. Cette pandémie a imposé aux acteurs ultramarins des efforts permanents d’adaptation et de réponses aux enjeux particuliers de la période. Elle a imposé à l’office de bâtir des solutions nouvelles pour répondre avec réactivité et exigence aux besoins des territoires ultramarins. L’accompagnement des organisations et des entreprises ultramarines et la mobilisation de l’office auprès de ses partenaires a été sans doute plus que jamais d’actualité. L’intérêt de la production locale et l’enjeu incontournable de la souveraineté alimentaire a été d’autant plus mis en lumière lors de cette pandémie par les filières agricoles et par les consommateurs des territoires d’outre-mer.

Télécharger le rapport d’activité


Conseil d’administration de l’ODEADOM du 8 mars 2021

Le nouveau conseil d’administration de l’ODEADOM, sous la présidence de M. Joël Sorrès, s’est réuni en visioconférence 8 mars 2021.

Lors de ce conseil qui s’est réuni une nouvelle fois en visioconférence avec l’ensemble des territoires ultramarins, les différents points portés à l’ordre du jour ont été abordés. Le conseil a notamment débattu d’une analyse du programme POSEI et de ses perspectives d’évolution dans le cadre de la transformation agricole des outre-mer. Cet aspect sera prolongé, à partir des contributions des différents territoires, dans le cadre du comité national de transformation agricole des outre-mer, à la mi année 2021. En appui aux filières ultramarines, l’observatoire de l’économie agricole des outre-mer a présenté ses travaux, ses publications et ses perspective d’études pour l’année 2021. Enfin, le conseil a pu aborder les différents volets de la vie de l’établissement qu’il administre et notamment l’adoption des comptes de l’année 2020 et le suivi du contrat d’objectif et de performance qui a fixé les missions assignées à l’ODEADOM pour la période 2019-2023.

Rendez-vous est pris pour la prochaine réunion du conseil en novembre 2021 que tous souhaitent pouvoir se tenir en présence de tous à Montreuil.


FRANCE RELANCE : DES PROJETS POUR LA TRANSFORMATION AGRICOLE DES OUTRE-MER

Le plan de relance est conçu pour investir massivement et rapidement dans les secteurs stratégiques, comme l’agriculture, pour notre économie, notre souveraineté et notre développement durable. Pour son volet agricole, 3 objectifs sont visés : la souveraineté alimentaire, la transition agroécologique pour une alimentation saine, durable et l’adaptation au changement climatique. La transformation de l’agriculture ultramarine en constitue l’une des priorités. Il est conseillé à tous les porteurs de projets de déposer leurs dossiers sans attendre.

Télécharger le flyer d’information


STRUCTURATION DE L’ELEVAGE : Dépôt Dématérialisé des demandes d’aides – Ouverture des inscriptions de la Plateforme d’Acquisition des Données (PAD)

L’ODEADOM met à disposition un nouvel outil de télédéclaration PAD (Plateforme d’Acquisition des Données) permettant le dépôt dématérialisé des demandes d’aides sur internet. 

Cet outil, détenu par FranceAgriMer et adapté par l’ODEADOM, concerne dans un premier temps la mesure du POSEI / STRUCTURATION DE L’ELEVAGE. 

 Le dépôt en ligne des dossiers de demande d’aides pour la structuration de l’élevage sera possible à partir du 15 février 2021.

Une inscription préalable d’identification auprès du portail de FranceAgriMer est nécessaire pour créer un compte utilisateur, obtenir une clé de connexion numérique par courrier postal, et accéder (à réception de la clé de connexion) ensuite aux dispositifs de dépôt.

Les inscriptions seront ouvertes à partir du lundi 1er février.

Accédez ici au portail d’inscription : https://portailweb.franceagrimer.fr/portail/

Télécharger la procédure d’inscription

Télécharger le guide utilisateur de PAD


Sagasdom 2021 : le salon de la gastronomie des outre-mer est élargi à la francophonie et se déroule pour la première fois sous une forme virtuelle

Le salon SAGASDOM, créé par la Cheffe Babette De Rozières, revient pour sa 6ème édition sous la forme d’un salon virtuel et interactif en 3D. Un lieu de rencontres et d’échanges qui permettra à tous de se retrouver.

Ce rendez-vous de la gastronomie des outre-mer, élargi cette année pour la première fois à la francophonie, est à retrouver sur le site du salon, vendredi 29 janvier 2021 à 10 h : Voir le site internet


Plan de relance : les dispositifs mis en œuvre par FranceAgriMer sont désormais tous ouverts

Le plan de relance de l’économie française faisant suite aux difficultés vécues en lien avec la crise sanitaire, dispose d’un volet dédié à la transition agricole, alimentaire et forestière, doté d’un budget de 1.2 milliard d’euros. Au sein de ce volet un certain nombre de dispositifs sont plus particulièrement dédiés aux filières agricoles et agro-alimentaires et sont mis en œuvre par FranceAgriMer pour un montant d’aide de 467 millions d’euros. Ces dispositifs sont accessibles aux filières ultramarines, avec des dispositions adaptées aux conditions et aux caractéristiques de ces territoires.

Retrouvez les différents dispositifs avec les modalités de demandes d’aide, à l’adresse suivante :

https://www.franceagrimer.fr/Accompagner/Plan-de-relance


Lettre Océane n°23

Ce numéro s’ouvre par un éditorial du ministre de l’agriculture et de l’alimentation et aborde des sujets phares pour l’agriculture d’outre-mer (le plan de relance de l’agriculture et la première réunion du comité national de transformation de l’agriculture des outre-mer), fait un focus sur le nouveau conseil d’administration de l’établissement et comporte un dossier spécial sur l’île de La Réunion. Vous pouvez dès à présent vous abonner en vous adressant au secrétariat de l‘ODEADOM (odeadom@odeadom.fr). Vous pouvez également en parler autour de vous, à vos collaborateurs, aux Organisations Professionnelles, et à toute personne susceptible d’être intéressée.

Télécharger la lettre Océane n°23